Jopen Adriaan Witbier ★★★☆☆

« Qui a soif, boit de la bière. »

L’histoire de Jopen est fascinante car elle permet de se plonger dans l’histoire hollandaise de la bière. Dès le 14e siècle, le brassage devient une profession exercée par des artisans dans le but d’en tirer profit. De nombreuses brasseries s’installent le long de la rivière Spaarne.
Durant près de 500 ans, les brasseurs d’Haarlem connaîtront des périodes fastes ainsi que la récession. Ainsi en 1916, la dernière des brasseries de la ville, Het Scheepje ferme ses portes.
La renaissance brassicole a lieu à la fin du XXème siècle, lors des célébrations des 750 ans de la ville. Alors la nouvelle marque est nommée Jopen, en hommage aux noms des fûts de bois de 112 litres dans lesquels la bière était autrefois transportée. La Jopen Adriaan tient son nom du moulin municipal De Adriaan, qui pendant plusieurs siècles moulut les céréales pour les brasseurs de Haarlem.

Cette Witbier est d’un jaune pâle trouble. La mousse disparaît assez rapidement. Elle titre à 5°. La carbonatation est moyenne.

Le nez est frais et léger apportant des parfums fruités d’agrumes (citron, orange).
En bouche, c’est pratiquement identique au nez. On reste sur les agrumes avec un côté un peu plus herbacé. La base maltée constitue le corps avec un final légèrement amer et sec.

Agréable à boire, fraîche et fruitée, cette Witbier remplit son rôle sans être exceptionnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s