La bière de Noël

« Noël n’est pas un jour ni une saison, c’est une bière. »

À l’origine, les bières étaient fabriquées aux rythmes des récoltes. Ainsi, en octobre, pour accueillir la nouvelle récolte et face aux difficultés de conservation, les brasseries utilisaient leurs dernières réserves d’orge et de houblon pour produire la bière d’octobre, destinée à être consommée en fin d’année. Traditionnellement, elle était offerte aux employés et aux bons clients en guise d’étrennes.
En France, c’est la brasserie alsacienne Schutzenberger qui a relancé cette tradition en 1985. Pour profiter des festivités de fin d’année, les industriels ont avancé sa fabrication pendant l’été au lieu du mois d’octobre. Cela permettait de mettre en vente dès le début du mois de décembre. C’est ainsi que la bière d’octobre est devenue la bière de Noël, un produit commercial.

En théorie, la bière de Noël est traditionnellement plus forte en alcool, plus houblonnée et plus épicée. Bénéficiant de températures plus fraîches, elle mûrit pendant plusieurs semaines avant les fêtes. Surmontée d’une mousse fine et dense, c’est une ale dense car riche en malts pâles, donnant la force, et en malts torréfiés, conférant des saveurs et une couleur foncée. Chaque brasseur apporte sa touche personnelle en y ajoutant des épices variés. On y retrouve souvent des écorces d’orange, de la cannelle, des clous de girofle, du caramel, de la coriandre, du gingembre, de l’anis, du miel, etc… Le but est de retrouver le côté festif de la fin de l’année.

Les fêtes de fin d’année sont une tradition attendue par les consommateurs même si c’est loin d’être un enjeu économique pour le secteur. En effet, ce marché événementiel ne représente qu’environ 1% des ventes de l’année. Pour les brasseries, la bière de Noël au même titre que les bières de saison permettent de tester des nouveaux goûts, des nouveaux arômes auprès des consommateurs.
Aujourd’hui, une bonne partie des brasseries produisent la bière de Noël (De Ranke, Leffe, Achouffe, Huyghe, Bush, St-Feuillien, Bocq, Saint Bernardus, etc…). Le leader de la vente de bière en ligne, Saveurs Bières, relance son opération avec un calendrier de l’avent comprenant une sélection de 24 bières.

Cette période restera toujours une opportunité économique pour tous les acteurs du secteur.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s