Carlsberg Imperial Stout / Porter ★★★★☆

« Heureux qui, comme Carl, a bu une bonne bière. »

En 1871, JC Jacobsen conseille à son fils Carl de produire un nouveau type de bière, la porter. Cependant, la demande de bière a augmenté rapidement et la vente de la porter fut difficile. Carl a préféré produire une nouvelle lager, plus populaire. Dès lors, le  père et le fils sont devenus des concurrents. Ce n’est qu’en 1930, bien après le décès de Carl que fut produite cette porter, elle a remporté la médaille d’argent au championnats du Monde, en 1996.

Cette porter est d’un marron foncé clair surmontée d’une mousse couleur beige. Elle titre à 8,2° avec une carbonatation moyenne.

Le nez complexe développe des parfums de malt brûlé puis des notes de caramel, de chocolat, de vanille, d’avoine et de café.
En début de bouche, les malts Munich et chocolat sont forts présent puis des arômes de réglisse, de café torréfié et de chocolat amer apparaissent. Ensuite, l’alcool réchauffe le tout avant une finition grasse accompagné d’une amertume torréfiée.

Cette porter, au fort caractère, est surprenante par ses saveurs surtout provenant du géant brassicole Carlsberg, plutôt habitué à produire des bières indigestes comme la Tuborg Green ou la Wiibroe Pilsner. Cette bière est de bonne facture mais dans ce style, je préfère la Guinness West Indies Porter.
julienlaforgue-julien-laforgue-degustation-biere-beer-carlsberg-imperial-stout-porter-brewery-danemark-copenhague

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s