Indar Euskal Pale Ale ★★★☆☆

« Pour le bouc, ce qu’il y a de plus beau, c’est la bière. »

L’Akerbeltz (littéralement le bouc noir en Basque) a été choisi par le fondateur François Iraola pour symboliser la marque de sa bière. Personnage de la mythologie basque,  c’est une divinité païenne capable de commander une foule de génies et de déclencher des tempêtes. Dans de nombreuses maisons, un bouc noir était conservé afin d’assurer une protection de l’ensemble du bétail.
Les bières de la brasserie Akerbeltz sont élaborées depuis 1999 à Ascain, au  pays basque.

Cette triple présente une belle robe jaune aux reflets oranges avec une couche de mousse éphémère. Elle titre à 8° et la carbonatation est faible.

Le nez est floral et fruité d’où se dégage des arômes de malt, de houblon et un peu d’alcool.
La bouche est structurée sur les malts légèrement caramel d’où se développe des arômes légers d’agrumes (zeste d’orange, abricot) et des épices. Il y a des notes de massepain et de levure. Le corps est lisse peu pétillant avec une amertume modérée longue en bouche. La finition est sur le houblon herbeux.

Cette  bière est agréable avec une bonne palette de saveurs bien équilibrée. La longue amertume est aussi appréciable. C’est une bonne entrée de gamme dans le style IPA que triple.

julienlaforgue-julien-laforgue-degustation-biere-beer-iepa-indar-euskal-pale-ale-pays-basque-triple-ipa-akerbeltz-ascain-france-artisanale

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s